Le temps masqué

Non non non, rien à voir avec Halloween, ou pire un quelconque lien avec des nuances de grey… Non non je vous parle toujours d’organisation… Ok ok je vois déjà quelques moues 😉

Revenons à nos moutons: le temps masqué.

Qu’est ce que j’entends par temps masqué? Pour moi c’est le temps passé captif (non non toujours pas de nuances de grey…). C’est toujours pas clair? Quelques exemples!

Vous accompagnez chérinette à l’escalade pour son cours d’une heure et vous n’avez pas le temps de retourner chez vous.  Vous n’avez pas le temps de rentrer sur le temps de midi durant la coupure de votre job, vous avez du transport pour vous rendre à votre travail, vous faites beaucoup de déplacement…. C’est pour moi du temps captif car vous le faite mais ce temps ne vous apporte rien aujourd’hui (cela va changer quand vous aurez lu mon article).

Que faire? D’abord lister tous ces temps sur une semaine, quelques exemples personnels:

  • les activités sportives de ma fille
  • le temps de déplacement/ bouchons (…) pour mon travail
  • mes déplacements professionnels
  • le rangement de mon linge (oui oui c’est un temps captif, je n’aime pas cela, et je n’y apporte aucune plus value personnellement)
  • les éventuels temps d’attentes chez les médecins, ceux qui changent les pneus de ma voiture…

Que faire pendant ces temps captifs?

Si vous me suivez vous avez déjà une liste de ce qui sont vos objectifs de votre année, de votre vie. Sinon direction cet article pour faire le point: https://etincellesdorganisations.com/2017/03/07/se-fixer-de-nouveaux-objectifs/#more-1448

Le secret pour que cette méthode fonctionne, c’est d’avoir anticipés ces temps masqués:

  • un de vos objectifs est de lire plus de livre: vous devez toujours avoir votre livre dans votre sac, votre liseuse, vos applications de lecture sur vos smartphones
  • un de vos objectifs est de vous former en ligne: vous devez toujours avoir votre pc ou votre téléphone avec les adresses des sites enregistrés.
  • un de vos objectifs c’est de vous informer plus : préenregistrez vos postcasts au fur et à mesure ou vos articles préférés, vos vidéos Youtube ou Facebook avant d’être devant un temps masqué.
  • Vous avez majoritairement des contenus sur téléphone? Enregistrez les pour les retrouver rapidement, synchronisez votre téléphone à votre voiture pour pouvoir lancer la vidéo (on ne regarde pas si on conduit, hein?) au moment d’un temps masqué.
  • Vous avez des tâches à faire: envoyer mail à l’animateur de votre mariage, vérifier une information sur internet,… : notez les dans votre ToDo list pour faire ces tâches sans y réfléchir plus que cela, ce sont des tâches automatiques que vous pouvez regrouper ensembles (ex: je fais tous mes mails en même temps).

Ces temps masqués sont de formidables outils de l’effet cumulé: lire 10 pages d’un livre tous les jours c’est lire 15 livres par an, vous imaginez le pouvoir de ces temps masqués?

Et puis parfois, on est fatigué stressé, alors ce temps masqué sert à se reposer 10mn, à se recentrer,… il n’est pas forcément nécessaire de tous les remplir d’objectifs, d’accord?

Je reviens sur mon histoire de ranger le linge, c’est obligatoire mais je n’aime pas cela, donc je le couple avec un opération que j’adore. Exemple, je range mon linge tous les dimanches matins, j’écoute en parallèle un module de ma formation en cours en ligne ou un livre audio qui me passionne. Au bout de quelques mois mon cerveau associe maintenant ce moment peu agréable pour moi avec ce moment de temps pour moi de développement personnel et bien croyez le ou non, mais j’ai plaisir à voir arriver ce moment. Au début c’était une contrainte!

Bon alors on y va, on recense tout ce qui est temps masqué dans la semaine prochaine et on se préenregistre tout ce qu’on aimerait faire, on met ses livres dans son sac de la semaine et on plonge dans l’effet cumulé!

Bon week end et à bientôt!

Etre plus efficace

Je sais je sais, je n’étais pas très présente ces dernières semaines. J’ai fait, pour le travail et pour ma vie personnelle, plusieurs formations, et j’avoue que cela a pris toute mon énergie et tout mon cerveau disponible, mais je reviens vers vous avec de la nouvelle matière à vous partager et en premier lieu ce que l’on cherche tous, a être plus efficace!!!

Ces conseils sont valables que ce soit pour la vie personnelle ou professionnelle.

Conseil n°1: Arrêtez de vérifier votre smartphone toute la journée et notamment lors de conversation avec les autres. C’est une question de savoir-vivre que beaucoup oublient. Lorsque l’on est dans une discussion pro ou perso, nous devons être là, disponible, dans le moment présent. Consulter son smartphone est une activité très chronophage où l’espace-temps est distendu. Souvent on ne se rend pas compte du temps passé sur les réseaux sociaux. Cela ne veut pas dire arrêter, c’est un formidable outil de connaissance et de partage, mais il doit etre mesuré en termes de temps et maîtrisé.

Conseil n°2: Arrêtez le multi-tâches, il réduit la productivité de 40%, il réduit la perception du cerveau des tâches en cours (on grignote sans mesurer les quantités, on conduit sans percevoir la longueur du chemin parcouru). Le multi-tâches ne sert vraiment que pour des tâches de routines sans importance: lancer une lessive- décongeler le repas du soir-préparer la quantité de goûters pour le lendemain. Sorti de ces tâches que votre cerveau fait sans besoin de réflexion, on se force à faire une tâche après l’autre en pleine conscience de ce que l’on fait.

Conseil n°3: Ne pensez pas sans arrêt à ceux qui vous font du tord. Cela peut paraître étonnant comme conseil mais lorsque le cerveau est dans le ressentiment il utilise beaucoup beaucoup d’énergie qui devrait être disponible pour autre chose. Digérez le passé, pardonnez, affranchissez vous du regard des autres et mettez votre énergie dans vos objectifs personnels, c’est bien plus productif. Ne restez pas dans le passé. Soyez ancré dans le présent et travaillez pour votre avenir. Détachez vous de toutes vos chaînes.

Conseil n°4: Arrêtez de procrastiner. C’est quoi procrastiner c’est remettre à demain, puis au lendemain certaines tâches.

  • N’attendez pas que le dossier soit parfait pour le faire, il ne le sera jamais, il n’y aura pas de meilleur moment, de meilleures connaissances. Vous avez besoin de vous documenter? ok, faites le pendant quelques jours puis on y va!
  • Créer l’urgence. Qui n’a jamais mieux travaillé dans l’urgence la veille d’un examen. Provoquez votre propre urgence: rendez vous avec un collègue pour avancer le dossier, présentation de l’avancée du dossier à votre chef, peu importe, créez vous votre propre dead line.
  • Découpez votre objectif en plus petites tâches afin de traiter chaque tâche comme un projet et donc d’avancer plus vite.
  • connaître ses heures de productivité: certains disent qu’il faut se coucher tôt et se lever tôt pour réaliser ses rêves mais nous ne sommes pas tous fait pareils. Certains sont du matin, d’autres du soir, il faut bien se connaître pour fixer le moment le plus adapté pour traiter un dossier un peu épineux, les autres tâches étant à réserver au reste de la journée.
  • Mesurer les heures passées sur votre objectif, cela vous permettra de mieux vous connaître de mieux mesurer un futur projet et de gagner du temps les fois suivantes. Pour cela il suffit de noter chaque fois que l’on passe du temps sur le projet et ensuite de sommer l’ensemble. Un bon outil est le chronodex:

c2f4869e6c13ccf7c5391faa308e3d42

Un chronodex par jour (il en existe pour 24h) et chaque heure on note la tâche réalisée pour combien de temps. C’est un bon exercice sur un mois pour savoir où file votre temps.

Conseil n°5: Arrêtez de dire oui si vous pensez non: un nouveau dossier à traiter, une réunion à l’école qui vous ennuie, aller visiter tatie Danièle parce que vraiment ce n’est pas correcte de ne pas l’avoir vu depuis 10 ans? Faites ce dont vous avez envie et refusez ce qui vous ennuie. Il y aura déjà suffisamment de choses à faire par obligation pour ne pas se rajouter de la pression.

Avec ces 5 conseils vous êtes parés pour faire du bon boulot, aller, c’est parti!

Pas de temps perdu, chaque moment compte en organisation…

La gestion du temps, le nerf de la guerre.

24h dans une journée, pas une de plus! A utiliser au maximum de ses possibilités pour profiter de la vie avec ceux qu’on aime.

J’utilise chaque seconde. Je me réorganise dès qu’il y a un changement. Je m’explique!

Ma fille fait de la danse le samedi après midi, hop je file récupérer mon drive et passe à la bibliothèque chercher quelques livres, je finis par la lecture dudit livre et un café à une table de la MJC derrière une vitre qui laisse passer le soleil. Bonheur! Ma fille change d’activité direction la gym le lundi soir. J’ai regardé ce qu’il est possible de faire dans les 5km autour et de 18.00 à 19.30, hop changement de drive car le supermarché n’est pas le même, choix des légumes et fruits dans un supermarché bio, petite marche de 30mn pour mon objectif de santé et lecture dans la voiture du dernier livre en cours: Ranger l’étincelle du bonheur Marie Kondo (je vous en ferai un post promis!). Pendant mon repassage je regarde des vidéos de développement personnel. Pendant mes trajets en voiture j’écoute des livres audios. Pendant que je fais du sport je regarde les vidéos enregistrées toute la semaine de mon profil FB.

On gagne vraiment beaucoup de temps en traquant tous ces petits temps masqués.

Je reviendrais en détail dans différents posts.

Allez, allez, traquez les moments vides et cherchez comment les remplir!