Quand on n’a pas le temps de cuisiner

Vous commencez à me connaître, je suis une adepte de l’organisation personnelle, je crée mes listes de repas, de courses, je cuisine. J’aime faire cela et donc je ne délègue pas cette tâche, cela me détend chaque soir de ma journée.

Mais il faut l’avouer, j’ai des wonder-amis qui gèrent leur vie d’une main de maître mais qui n’aiment pas cuisiner. Donc aujourd’hui je vais vous parler d’une aide à la cuisine.

Qui toque, cookangels, illico fresco et autres sites proposent de vous livrer pour une famille de 2, 4, 5 personnes, 4 ou 5 repas sous forme d’aliments à cuisiner avec un livret de cuisine. Les aliments sont issus de l’agriculture raisonnée ou bio. Tout est frais.

L’organisation est assez flexible car une fois inscrit vous pouvez noter sur un calendrier les semaines où vous ne souhaitez pas être livrés (semaine au ski par exemple).

Les recettes sont assez simples et prévues pour 30mn pas plus.

Les 5 repas pour 5 personnes sont à environ 5 euros, c’est assez raisonnable quand on n’aime pas cuisiner. Bien entendu, si vous cuisinez vous pourrez maîtriser encore mieux votre budget.

J’ai une amie qui y recoure toutes les semaines. Elle s’est surprise à ré-apprécier de cuisiner avec les recettes livrées et accessibles à tous, y compris à son petit mari quand il rentre en premier le soir. Certaines enseignes notent même ce qui peut être cuisiné avec un enfant.

Une belle idée pour ceux qui n’aiment pas cuisiner, n’ont pas le temps, pas les idées…

Bon dimanche

 

 

Je ne jette plus rien à la poubelle.

Objectif 2017: Ne plus jeter de denrées alimentaires à la poubelle!!!

Pourquoi: et bien parce que je trouve qu’économiquement c’est une hérésie: j’achète —> je jette, c’est autant d’euros que j’aurais pu économiser. Et puis, certains ne mangent pas à leur faim et cela me culpabilise et pour finir ce n’est pas écologique. Et puis j’ai une histoire de famille particulière avec les aliments périmés, mes parents nés après la guerre dans la pleine période de l’explosion des supermarchés, achetait chaque semaine de quoi remplir un frigo jusque dans les moindres recoins, et périodiquement je m’attaquais à le vider des aliments périmés sous l’agassement de ma mère qui pensait que je jetais tout ce qu’elle avait acheté…

C’est donc suffisant sensible chez moi, pour que je m’attaque à ce point là.

  1. Achetez malin:
  • Faites vos listes de courses en fonction de ce qu’il y a dans le frigo et les stocks. Profitez en pour mettre les produits à manger rapidement sur le devant du frigo.
  • Pas d’achats compulsifs qui finiront à la poubelle sans être consommés.
  • Achetez les quantités adaptées: je suis la spécialiste pour me laisser emporter sur la quantité de légumes et de fruits, qui finissaient à la poubelle.
  • Achetez local et de saison, en effet,cela se conserve beaucoup mieux et beaucoup plus longtemps.
  • Achetez des produits de base à cuisiner, les délais de péremption sont plus longues.

2.  Faites une liste des repas de la semaine et tenez vous y.

3.  Nettoyez votre frigo: en effet les aliments se conserveront mieux si le frigo est propre.

4.  ne remplissez pas trop votre frigo: les aliments collés les uns contre les autres se contaminent. Et puis je trouve qu’il est plus simple de gérer son frigo lorsqu’il n’est pas surchargé.

5. Stockez les aliments périssables dans des boites: le jambon s’oxyde vite à l’air libre, il est même possible de les remettre sous vide, des machines peu chères font très bien ce travail.

soudeuse-alimentaire-sous-vide

 6.  Ne se conservent pas au frigo:Les bananes, les oignons, les tomates, les pommes de terre, le café, le pain, le basilic, les concombres, le chocolat, l’avocat, l’ananas, les pêches, les pommes, les poires. Tous perdent leur goût ce serait dommage.

7. La date de péremption: j’avoue que je me fie plus à mon nez et à l’aspect qu’à la date de péremption, pour autant je ne prends pas de risque si vraiment j’ai un doute…

8. Congelez restes et autres aliments.

9. Découvrez de nouveau modes de conservation: déshydratation, conservation au sel, conservation au vinaigre, stérilisez (il existe tout un tas de recettes faciles sur internet).

En plus ce sont des produits faciles à faire et souvent chers à l’achat: un ananas bio frais 4,5  euro le kg —-> un sachet d’ananas séchés 4,5 euros les 85g. Ok ok on perd de l’eau dans le processus de déshydratation, mais si en plus, le dit ananas allait se perdre, se sont de sacrés économies.

deshydrateur_ronco_5_plateaux_FD1005.jpg

10. On ne perd rien: fanes, épluchures, tout se cuisine et il existe de nombreux livres sur le sujet. Il est notamment possible de réaliser son bouillon de légumes avec des épluchures puis de les conserver au congélateur dans des barquettes à glaçons. Les épluchures font aussi d’excellentes soupes ou des chips. Au pire les épluchures sont un très bon compost pour le jardin.

L’imagination est sans limite, pourquoi ne pas faire une gelée de trognon de pommes si vous en avez beaucoup???

Je vous l’accorde il suffit d’aimer cuisiner.

Je me lance pendant un mois, ensuite je pense que les bonnes habitudes seront prises.

 

PS: ce matin mon mari voulait jeter deux bouteilles de bon rouges entamées (nous n’aimons que le blanc mais nous servons à nos amis amateurs de très bons vins, que parfois ils ne finissent pas). Je me suis souvenue que ma maman faisait un excellent gâteau au vin rouge. Recette retrouvée sur internet en 30 secondes. Mon mari est sceptique, je lui ai donc rappelé qu’il avait du souvent en manger chez nous et que ma maman ne disait jamais que c’était un gâteau au vin rouge pour ne pas effrayer les convives. Tout le monde adorait.

Je file dans ma cuisine…. A bientôt!

 

Ranger: l’étincelle du bonheur ou quand Marie Kondo repasse ranger chez vous…

Il y a deux ans environ, j’ai lu le premier livre de Marie Kondo sur le rangement (J’ai lu: La Magie du Rangement Marie Kondo), il a fait l’effet d’un ouragan sur ma vie. Dans les semaines qui ont suivi, j’ai trié, rangé, vendu, trouvé une place pour chaque chose en suivant scrupuleusement la méthode. Mon mari a fini par croire qu’il finirait dans un sac lui aussi… Mais je l’ai gardé. Des montagnes de sac de 50l… Les noirs pour la poubelle et les verts pour Emmaüs. Nous avons fait des quantités d’aller-retour vers la déchetterie, des heures sur internet pour vendre ce qui pouvait être vendu. J’ai trié comme j’en était capable à ce moment là.

a591a7d08aba9211f99aff5d126d8e55.jpgUn petit mémo de mamanminimaliste.fr

Il y a un an, j’ai ressenti le besoin de recommencer. J’ai réussi, suite à un deuxième tri, à ne plus avoir de stock hiver en été et de stock été en hiver pour les vêtements et les chaussures. Tout est au même endroit dans mon petit dressing.

Il me restait aussi une verrue, des cartons non ouverts du dernier déménagement… Bon ok, vous voulez tout savoir (12 ans…). J’ai trié ce dont je n’avais pas besoin et le reste est monté au petit grenier là où était stockés les vêtements de l’autre saison. J’ai à ce moment là perçu la puissance de la méthode.

Ca y est cela me retitille en ce moment…. je me sens prête à refaire la méthode encore une fois suite à la lecture du deuxième livre: ranger l’étincelle du bonheur.

Est ce que ranger permet de ranger sa tête, évidemment que oui, ranger procure le plus grand sentiment de bien être et permet durant le rangement une introspection importante (il est rare lorsque l’on range de papoter avec quelqu’un. C’est un moment avec soi). Il faut y être prêt.

« Prendre soin de ses possessions, c’est prendre soin de soi »(l’étincelle du bonheur).

Quoi de neuf dans ce nouvel opus:

  • La même chose mais en mieux. Ceux qui pensaient à une révolution seront déçus. La méthode c’est la méthode!
  • Marie adoucit ses propos notamment dans ses astuces d’experte, sans doute suite à de nombreuses questions, après son premier livre.
  • Il n’est pas nécessaire de se débarrasser de tout ce qui ne donne pas de la joie, il suffit de rendre de la joie à l’objet, d’y trouver des avantages. Ca m’arrange pour ma ventouse pour déboucher le lavabo, je ne la kiffe pas du tout (ne lui dites pas), à qui j’ai dit que je l’aimais car elle m’évite de mettre des produits cracras dans les canalisations (en fait je l’aime).
  • Il est possible d’utiliser un objet pour plusieurs utilisations et donc éviter d’acheter. J’applique systématiquement cet adage. Chaque fois que je dois acheter quelquechose, je me pose la question de ce que je peux avoir à la maison pour me passer de l’achat. Je laisse souvent quelques jours entre mon envie et l’achat et 80% du temps, je ne fais jamais l’achat.
  • On peut visualiser son style de vie idéal en photo. Pour cela je me sers de pinterest qui est une mine de photos de décoration intérieure. J’ai fait un dossier d’ambiance et y collectionne photos de cuisine et de salon salle à manger.
  • Tout peut être rangement: parois des armoires, intérieurs de portes, panneau de fond des étagères. Je viens mon rangement en 3D. Cela ne me serait jamais venu avant. Mais je prends le soin de faire des espaces de rangement intérieurs car j’aime les endroits dépouillés.
  • Réaliser un puits d’énergie, c’est à dire un endroit où vous mettrez de nombreux objets que vous adorez, à la vue du public ou dans une armoire. Ce sera votre endroit à vous qui vous ressourcera. J’avoue ne pas encore l’avoir fait, j’ai dans mon intérieur et dans mon bureau des objets clin d’oeil, quand je les rencontre cela me fait du bien, mais ils ne sont pas ensembles.
  • Marie donne une nouvelle clé de rangement, celle des matériaux: tissu, papier, électriques, liquides, céramiques et verre. J’avoue ne pas avoir encore tout à fait intégré ce concept là, même si j’en comprends la finalité. Il me faudra sans doute une petite année comme pour le reste pour en percevoir les bienfaits.
  • Marie explique aussi comment vivre lorsque l’on partage sa vie avec conjoint et enfants. Ce qu’elle n’avait pas lors du premier livre. Elle revient sur des passages croustillants de son adolescence où elle rangeait de force les espaces de sa famille un peu… de force… En premier lieu ranger inspire les autres. Ma fille de 6 ans range sa chambre dès qu’elle me voit ranger le reste de la maison et mon mari m’a proposé de ranger son dressing à force de voir le mien rangé. Elle préconise d’apprendre le rangement à ses enfants. Ma fille a vidé sa boite à jouets à même le sol de sa chambre vendredi soir, mais elle sait que dimanche soir avec de la musique entraînante elle remettra chaque jouet dedans pour que sa chambre soit rangée. Je n’ai plus d’angoisse que sa chambre soit en désordre. Même si je dois l’avouer, sa chambre est la moins Konmarisée de la maison. Elle aime ses jouets et a du mal à imaginer s’en débarrasser, je ne la force donc pas trop et ruse pour les rangements intelligents…

« C’est un grand soulagement pour moi de savoir que je peux tout ranger en 30mn ». Je partage cette expérience avec Marie.

« Une fois le premier pas effectué dans votre marathon du rangement, ne faites pas de pauses, ne vous arrêtez pas et n’abandonnez pas ».

Est ce que organisée veut dire rigide ou peu disponible

J’entends souvent dire, oh là là être organisée c’est pas drôle, ça ne laisse pas la place à la liberté et bien je veux tordre le coup à toutes ces idées reçues…

Pour moi être organisée c’est être performante. Performante pour quoi? Pour se dégager du temps pour vivre des choses avec sa famille, buller sur un canapé le dimanche (comme cet après midi), aller au cinéma avec ma fille. Lorsque je mets 1h a faire le ménage dans mon 150m2 car il est désencombré, que ma lessive est faite et rangée dans la semaine, j’ai tout le loisir de me détendre et de profiter de la vie le week end avec mes amours. Etre organisée c’est un facilitateur de vie.

Pour moi être organisée ce n’est pas être rigide. Ma maison n’est pas un espace de maison témoin, on y vit, on y joue, on y rit, je ne pique pas de crise de nerf chaque fois que les enfants font une cabane en sortant les draps du dressing, car je sais grâce à mon organisation que ce sera rangé le dimanche en 10mn avec eux.

Etre organisée ce n’est pas perdre de temps dans les choses secondaires, je les rationalise au maximum pour laisser du temps au reste… Vous voyez être organisée est un moyen de gagner du temps pour le reste.

Je vous laisse faire la lecture de cet article qui a beaucoup raisonné à mes oreilles aujourd’hui car je trouve que je cours encore trop:

http://www.huffingtonpost.fr/rachel-macy-stafford/le-jour-ou-jai-cesse-de-dire-depeche-toi/

Organisation des serviettes et des parures de lit

Ce week-end, c’est rangement du dressing qui me sert pour les parures de lit: drap, housses de couette, oreillers, draps housses, serviettes, gants de toilette, couettes, couvertures,…

Vous le savez maintenant je suis adepte du minimalisme cool, c’est à dire que je réduis mes possessions, mais je n’ai pas de dogme, je cherche le plus efficace. Je réduis, je réduis jusqu’à être à l’optimal.

Pour tout ce qui est serviettes de bain et gants de toilettes, j’en ai 2 par personne. Un utilisée et un lavé et rangé + deux pour les invités.

Pour les parures de lit idem: une en place et une dans le placard. Pour les deux lits des invités une seule parure chacun.

Pour les serviettes de plage: une par personne.

Voila pour les quantités…

J’achète de la très bonne qualité (qualité hôtel ou maison d’hôte) pour m’assurer qu’ils passeront sans problème les nombreux lavages.

Ensuite il faut les plier…. Comme je vous l’ai déjà dit, je suis une grande adepte de Mari Kondo:

serviettes

Je vous partage une technique pour les draps housses. Mon dressing a longtemps été le bazar jusqu’à la découverte de cette technique. Maintenant mon dressing est impeccable!

enhanced-19894-1419960349-11

Bon rangement du dimanche les amis…

 

 

Faire les soldes sans dépenser un bras!

Ca y est la période des soldes est lancée.. Je ne fais pas trop les soldes car je suis capable de rentrer dans un magasin et de vouloir acheter le seul article présent de la nouvelle collection. J’ai plein de collègues hystériques à l’arrivée de cette période: le collègue fan de chaussures qui commande via appli et qui ne sait même plus combien il en a acheté dans la journée, celle de bijoux,… Cela me laisse un peu perplexe…

Voila mon organisation pour les soldes, je fais une liste exhaustive de ce dont j’ai besoin.

Définition de besoin: Situation de manque ou prise de conscience d’un manque.

Je ne parle pas d’envie hein? Ne pas confondre 😉

Je dresse une liste de tout ce dont j’ai besoin:

  • tapis sous la table du salon
  • décoration du mur derrière la télé
  • serviettes de toilette: 4 bleus
  • plantes graphiques pour la cuisine
  • parure de lit « digne d’un hôtel »
  • pantalon noir taille haute (pour ne pas voir la culotte en s’asseyant j’ai passé l’âge 😉 )

ensuite je regarde sur internet pour définir quel type de chose je veux, affiner ce que j’aimerais vraiment. Pour la déco sur pinterest on trouve beaucoup d’idées. Et sur les blogs plein de comparatifs produits.

Et enfin, je file dans les magasins en rapport avec mon thème.

Gain d’argent et finalement gain d’énergie pour moi.

Cela ne ressemble pas aux après midi shopping entre copines où l’on rentre les mains plein de paquets, surexcitées et où on laisse bien vite au fond des armoires les achats coup-de-coeur.

C’est une manière plus raisonnée de faire ses achats, mais j’ai un vrai plaisir à voir se mettre en place le bon objet au bon endroit…

Préparer à l’avance des goûters pour les enfants.

La semaine, je ne prends aucun goûter avec ma fille. Elle emporte donc une petite boite avec son goûter pour l’école et son goûters pour chez tatie.

Il est facile de céder à la tentation des goûters industriels emballés individuellement. Je vous l’avoue, j’ai fait ça longtemps…. Mais il faut bien se rendre à l’évidence, ils sont bourrés de chimique et plein de sucre, huile de palme et compagnie. J’ai commencé par remplacer par des goûters bios. Et bien il a fallu un petit temps d’adaptation. Un palais habitué à de l’industriel trouve les gâteaux bio plus fades. C’est une question d’adaptation de quelques jours à quelques semaines selon l’âge du cobaye… Aujourd’hui ma fille trouve tout ce qui est industriel TROP tout!

Dans ma recherche constante d’une bonne alimentation pour ma famille il était évident qu’il fallait passer aux goûters maison…. Mais comment conjuguer des semaines bien chargées et la confection de goûters? Je ne suis pas Caroline Ingalls pour ceux qui s’en souviennent.

caroline21

J’ai donc trouvé 4 recettes de goûters que ma fille aime, une par semaine, pour tourner sur les goûts.

Objectif: cela doit pouvoir rester entier après avoir été secoué dans un sac…

  • Le gâteau des écoliers (j’en fait deux: un pour la famille et un pour les goûters extérieurs sinon ça ne marche pas, ce dernier dans des moules à financier…): http://www.marmiton.org/recettes/recette_cookies-maison_86989.aspx
  • Muffins aux pépites de chocolat: http://www.marmiton.org/recettes/recette_muffins-aux-pepites-de-chocolat_20636.aspx
  • Cookies aux pépites :http://www.marmiton.org/recettes/recette_cookies-maison_86989.aspx
  • Pour le dernier, je fais une recette de crêpes mais je remplis la moitié de la crêpière pour faire de petites crêpes. Ensuite il suffit de les tartiner de confiture diverses et de les rouler.
  • Pour les gâteaux je les conserve dans une boite et pour les cookies je garde quelques boules de pâtes au frigo pour une cuisson à mi semaine. Ces pates se conservent toutes très bien au congélateur donc je fais souvent double ration comme cela je gagne du temps les semaines où c’est plus chargé.

Pour le deuxième goûter de la journée, c’est compote de pomme avec un complément de fruits de saison. En ce moment j’alterne pomme-pomme, pomme-poire, pomme banane.

Pour transporter la compote j’ai testé plein de gourdes pratiques rechargeables, c’est celle ci qui sort du lot:

babypote.jpg

Pratique, lavable et pas sensible à la pression dans un sac…

Vous l’aurez compris je prends plutôt des ingrédients bios, mais ça c’est ma vision à moi et plutôt des ingrédients complets: sucre, farine, mais ça c’est à vous de choisir.

Cela permet aussi de faire moins de déchets, cela fait briller ma fibre écolo-zérodéchet.

Et pour les enfants qui ont du mal à sortir de l’industriel, voila un site fabuleux de recettes maison équivalent produits industriels: http://www.lasupersuperette.com/category/epicerie-sucree/http://www.lasupersuperette.com/category/epicerie-sucree/

Mais sachez le, vous ne serez pas à l’abris de commentaires…. Hier j’ai fait une merveilleuse brioche maison version super superette avec des pépites de chocolat. Après avoir mangé un bout, m’a fille m’a demandé si elle pouvait avoir une brioche aux pépites de chocolat, j’ai été surprise… « un autre bout? » « non maman… une brioche aux pépites de chocolat », « mais c’est une brioche au pépites!!! », « non maman, l’AUTRE…. celle qui est dans le placard ». J’ai enfin compris qu’elle voulait un pitch qui reste encore dans le placard…. Les enfants sont ingrats. Ne cédez pas….

Bonne pâtisserie les amis.

Organisation de la vaisselle…

Bon soyons clair, je déteste laver la vaisselle à la main (et repasser…) j’ai donc un lave vaisselle pour m’éviter cette corvée…

Sauf quand le lave vaisselle tombe en panne le 31 décembre….. ahhhhrrrggghhhhh….. Je sais, je sais, ceux d’entre vous qui font leur vaisselle à la main par manque de place pour un lave vaisselle ou par goût (si si je connais un exemple) vous allez me jeter des pierres…. Mais l’eau savonneuse grasse, vraiment c’est pas mon kiff.

Donc mon lave vaisselle est en panne, c’est un fait, le réparateur m’annonce un retour au 18 janvier, donc ce n’est pas juste de l’appoint, il va falloir tenir la distance.

Donc hier, je faisais ma vaisselle à la main et je me suis souvenue de ma belle maman (c’est elle qui fait la vaisselle par goût…). Elle a refusé consciencieusement, pendant 10 jours où nous étions 10 à table, tout aide, midi et soir, pour la vaisselle. Elle s’isole, met de la musique à la radio, c’est son moment à elle, au calme.

Ma belle mère est comme ma mère et elle m’a appris deux choses:

  • Ne jamais laisser de vaisselle sale dans le lavabo et avoir toujours un lavabo rutilent (elle a du écrire la méthode flylady….).
  • Ne jamais laisser sa cuisinière-gazinière sale et grasse.

Cela peut ressembler à un conseil de pochette surprise mais pour avoir suivi la méthode flylady plusieurs mois y, compris sur le groupe Facebook qui lui est consacrée pour les francophones, c’est un conseil puissant qui ouvre sur le fait d’avoir envie d’une cuisine propre.

Le grand avantage c’est que vous pouvez toujours recevoir sans inquiétude.

A méditer…

Jour 24: La Surprise

Voilà tant arrivé, le jour du passage du père Noël…

Si vous aimez mon blog et que vous voulez participer collectivement à vous entraider les uns les autres dans vos démarches d’organisations, rejoignez moi sur le groupe FB que je viens de créer:

https://m.facebook.com/groups/760619037422741?ref=bookmarks

Bienveillance et Entraide assurées, confidentialité aussi, le groupe est fermé, seuls ceux qui sont inscrits voient les posts des autres.

A tout de suite mes amis.

PS: je prends quelques jours de congés, je re-posterai en début d’année 2017, en attendant, je vous souhaite, mes amis, de très très belles fêtes de fin d’année, dans la joie, la bienveillance et l’amour.

Ps2: le groupe est en tout debut de construction je vais le peaufiner gentillement…

Jour 23: Ranger sa maison pour recevoir

Bon, vous n’avez pas encore lu ou mis en pratique les livres de Marie Kondo, votre maison est en bazar. Vous recevez pour Noël, c’est donc l’opération nettoyage express.

Je ne la préconise pas car je préférerais que vous ayez votre maison rangée définitivement pour pouvoir recevoir sans être inquiète, mais bon, le constat c’est que nous n’y sommes pas.

1: je vous demande de prendre l’engagement d’aller sur le chemin de l’organisation: lire les livres qui parlent du sujet et mettre en pratique, lire mon blog en entier, ça y est c’est bon, juré, craché? Bon ok alors je vous donne mes trucs express.

2: définir dans quelles parties de la maison iront les invités. Ce n’est pas la peine de ranger le garage si personne n’y va…. Salon, salle à manger, toilettes si ce n’est que pour la soirée, salle de jeux, chambre des enfants si eux aussi ont des enfants. Ils dorment? Il faut ajouter la chambre d’amis et la salle de bain…. soit quasiment toute la maison…

On se dit que: c’est pour une soirée avec des enfants.

3: on se met d’accord avec chérichou: on ne leur fait pas visiter la maison sauf sous la contrainte, car tout ne sera pas propre. Des fois qu’il ferait de l’excès de zèle en le proposant!

4: on briffe les enfants: on ne dérange plus rien derrière et on rebrieffe régulièrement, parce que ça oublie ces petites bêtes là…

5: on prend un sac poubelle pour ce qu’on jette et une corbeille pour ce qui va dans une autre pièce, on commence par le salon salle à manger et on remonte.

6: On peut cacher ce que l’on n’a pas le temps de ranger dans une pièce qu’ils ne verront pas (vous avez juré craché donc vous y reviendrez pour le rangement).

Puis ensuite c’est le ménage classique de haut en bas: (toiles d’araignées), poussières, nettoyage des surfaces, nettoyage des sols.

Petites astuces:

Si les chambres des enfants ne sont pas rangées pas de panique, dans l’inconscient collectif c’est normal. Mais je vous promets que l’on peut aussi avoir des chambres d’enfants rangées (pas version maison témoin, ce sont des enfants ils ont le droit de jouer).

Si les toilettes contiennent un lavabo, pas besoin de ranger la salle de bain, ils ne devraient pas avoir à y aller.

Bon courage et 2017 sera Organisée ou ne sera pas!!!

%d blogueurs aiment cette page :