Peu importe la raison : fin de mois difficile, rotation des stocks, on a tous besoin de vider ses placards de denrées. Et quand je dis placards c’est plutôt placards, frigo et congélateurs….

C’est mon défi des 15 jours qui restent du mois de novembre.

La méthode est simple : une feuille de papier et être à proximité des 3 (placards/frigos/congélateurs). Chez moi, c’est dans un mouchoir de poche, un coin de ma cuisine.

Pour les créatives, il existe tout un tas de documents sur le net, jolis à afficher, pour y noter ses repas prévus de la semaine. Moi, je me fiche du support, une simple feuille A4 me suffit, mais pour le fixer au frigo, un coeur…

J’y note tous les jours du mois jusqu’à la fin novembre. Je laisse plus de place pour les jours où nous faisons 2 repas à la maison, car la plupart du temps personne ne déjeune à midi à la maison. Je fais mes salades comme dans l’article (lien), en stock il me faut donc des légumes crus et des céréales, j’en ai toujours.

Je note les jours où mon mari n’est pas là pour dîner (déplacement) et les jours où moi je ne suis pas là. Comme il ne sait pas trop cuisiner, j’ai toujours un stock de jambon en tranche, de légumes crus et de céréales précuites.

Une fois que c’est fait, je suis prête pour la planification.

J’ouvre le congélateur, car je commande toute ma viande dans une AMAP locale qui me livre de la viande, une tuerie (végétarien- végan s’abstenir de lire), sous vide qui file directement au congélateur en portion. Une fois décongelée elle reste hyper bonne, nous ne pouvons plus en manger en supermarché et franchement mon panier moyen alimentaire est descendu, alors qu’on pourrait croire le contraire. Bref !

Je place dans les menus tout ce qui me reste en stock au congélateur, poisson compris, dans les cases de repas + un légume chaud +une céréale +un légume cru. Pour moi qui suis flexitarienne, je ne mange pas la viande tous les soirs. Mais pour certaines je ne sais pas encore résister.

Ensuite, je note sur ma liste de course ce qui va me manquer : quelques légumes, des fruits, quelques laitages (je n’en consomme plus sauf un peu de fromage), de quoi faire des goûters pour ma fille.

Pour le reste des courses, ce que je vous conseille, c’est évidemment le drive, comme cela pas de tentation, de faire votre liste à l’avance avec ce qu’il manque et ce qu’il faudrait en plus. Puis la veille du drive de repasser en revue la liste pour retirer ce qui, vraiment, n’était qu’un coup de tête. Pour cette semaine, avec cette méthode, j’en ai eu pour 50€ de courses (nous sommes de grands mangeurs de fruits pour la petite histoire…) y compris papier toilette, essuie tout,….

J’ai réussi avec le congélateur à remplir 2 semaines de repas. Pas d’achat de viande, légumes cuits d’ici le 30. Je n’aurai qu’un petit appoint de frais semaine prochaine.

Je reproduis l’exercice tous les trimestres environ, comme cela pas de gâchis, des économies et une gestion des stocks optimisée.

Vous testez?

Publicités