C’est un sujet very important à mon sens car potentiellement très chronophage. Je parle du ménage au sens large et l’entretien de la maison, pas dans l’esprit « rangement ».

Les objectifs sont donc:

  • de pouvoir recevoir dans une maison propre
  • d’éviter la transmission des maladies (à cette période, je ne vous fais pas de dessins..)

Je ne suis pas une accroc du ménage, je suis raisonnable. Je n’accorde pas plus à cette tâche que le temps nécessaire pour répondre à ces deux objectifs.

J’ai découvert une technique il y a une bonne année, elle s’appelle flylady. Vous pourrez trouver un livre qui s’appelle « entretien avec mon évier », mais franchement je l’ai trouvé sans intérêt ( pas taper…) par rapport à ce qui existe de technique diffusée sur internet et le suivi d’un des nombreux groupes sur FB qui existent. Ce sont des techniques d’organisations très performantes de nettoyage. Elle est couplée avec du désencombrement mais c’est promis je ferai un post dédié à cela. Pour le désencombrement je suis fan de Marie Kondo et de ses deux livres. A suivre donc…

C’est très intéressant car le ménage n’est pas un sujet que l’on apprend de ses parents, donc c’est toujours bien de s’inspirer de techniques éprouvées.

Vous trouverez dans la méthode flylady des tâches de nettoyage à faire à des fréquences définies, par zone de la maison (la méthode est bien plus complète mais je résume volontairement, les plus intéressés lancez vous, c’est très intéressant).

L’objectif est de trouver la cadence de nettoyage qui vous convient. L’écueil est de se mettre trop de choses à faire, au delà de ses besoins et de se lasser de la méthode (c’est ce qui m’est arrivé la première fois).

Dans un tableau excel, j’ai planifié toutes mes tâches et je les ai affectées à un jour de la semaine (j’avoue avoir beaucoup consulté les listes des autres flyladies pour ne retenir que ce qui me convenait). Au début j’ai planifié sur toute la semaine puis ensuite du lundi au vendredi, ce qui me laisse plus de liberté le week end avec les miens. J’ai ensuite une deuxième liste de trucs fondamentaux à faire chaque semaine: la mission de la semaine: ex: ranger les papiers ça c’est 4 fois par an…, ranger son dressing semaine 40,…

Je vous propose de construire votre propre tableau et de chaque jour consulter le tableau et de faire les tâches au kilomètre sans réfléchir, ou sur de la musique punchy. Testez votre liste plusieurs semaines et supprimez des choses, ajoutez en jusqu’à ce qu’elle corresponde exactement au besoin de propreté de votre maison. Il faut arriver à l’optimum temps/performance.

Ah oui, et pour ceux qui se poseraient la question de pourquoi ce livre de flylady s’appelle « entretien avec mon évier », c’est parce que le premier petit pas de la flylady c’est de nettoyer son évier pour qu’il soit toujours propre. Non ce n’est pas une blague. J’ai aussi cru cela, mais avoir son évier toujours propre change votre vision de la propreté de votre maison, je suis sincère.

Ma belle maman (qui n’est pas une flylady, ou une qui s’ignore…) ne va pas se coucher sans nettoyer son évier, sa cuisinière, sa table à manger et sa table basse de salon. Longtemps je la regardais comme un ovni, mais maintenant je sais qu’elle a raison. Quand tu fais ça, tu peux recevoir les yeux fermés, tout autre bazar est pardonné.

Et pour ceux que je n’ai pas encore réussi à convaincre de se « re »-mettre au ménage, sachez que le ménage à la vertu de nous laisser le temps de l’introspection nécessaire au bien être intérieur. J’aurais pu choisir de la sous traiter à une femme de ménage mais c’est le moment roi pour réfléchir à ses objectifs, à savoir vers quoi on souhaite aller. Pendant le ménage vous êtes rarement dérangés (ils ont trop peur de se retrouver à devoir faire le ménage avec vous….). C’est le moment pour moi d’un vrai dialogue intérieur. Certaines de mes amies psychologues le conseillent à leurs patients pour ses vertus thérapeutiques.

Alors au travail, on planifie et on se met au boulot!

 

Publicités