Alors que nous sommes en train de préparer Halloween, je vous parle bien d’anticiper l’achat des cadeaux de Noël… oui oui…

Cela va parler à certains, il y a quelques années, je finissais mes cadeaux de Noël un 24 décembre, en sueur, excédée par le monde dans les magasins, les parkings, la route, des bouchons de plusieurs kilomètres… et bien sûr sans idée précise de ce que je voulais. Je suis arrivée au repas du réveillon dans un mauvais état d’esprit et pas dans la bienveillance de ce moment qui devrait être un moment de paix, en famille, moment plein de douceur… Bref, je me suis promis de mieux m’organiser.

Pour se faire, il est temps de nous y mettre.

Il faut commencer par faire la liste des gens à qui faire des cadeaux, n’oubliez personne hein (mon adresse est bla bla bla bla bla bla)….

Ensuite il faut définir un budget pour chacun (il m’arrive souvent d’être plus généreuse avec les enfants que les adultes), si on souhaite faire des choses maison ou opter pour un cadeau dématérialisé (entrée dans un parc, bon pour un abonnement magazine)…

Je regarde aussi les ventesmachinchosesprivées, il est possible d’acheter des choses de marque pour marquer le coup tout en faisant des économies. Deux précautions: vérifier si c’est une vraie bonne affaire (parfois ce n’est pas le cas), faire TRES ATTENTION aux délais de livraison. Ils sont longs et parfois longs et non tenus. Une année je suis partie sans le cadeau de ma belle soeur, j’ai du en catastrophe aller lui acheter quelquechose la veille de Noël…

Je coche au fur et à mesure mes achats pour vérifier si chacun a son cadeau et souvent début décembre j’ai tout ce qu’il me faut.

Une précaution à prendre quand même, c’est avec les enfants de 3 à 6 ans, leurs goûts changent vite. Ce serait dommage qu’un peppa pig adoré au mois d’octobre ait été remplacé par un Sam le pompier adoré en décembre. Pour eux, je consens à ne faire les courses que tardivement et uniquement dans un magasin de jouet qui fait drive. Je commande de mon canapé les objets convoités et vais les chercher à un moment calme: pas de queue, pas de papier cadeau à faire et le sourire aux lèvres à la sortie du magasin avec ma pile.

Les achats c’est sans enfant naturellement, pour la magie de Noël et pour gagner un temps précieux, mais ceux d’entre vous qui ont des enfants le savent déjà…

Joyeuses courses de Noël à tous.

 

Publicités